Comment choisir son système de sécurité ? Retrouvez nos réponses

Quels sont les différents types d’extincteurs ?

Il existe plusieurs types dextincteurs, afin de contrer différentes sortes de feux. En effet, une classification des types d’incendies établi en amont nous permet de choisir l’extincteur adapté. Cette classification compte plusieurs catégories A, B, C, D et E pour lesquelles nous vous proposons des extincteurs adaptés :

  • Les extincteurs à eau forment une pellicule étanche à la surface du produit en combustion permettant de l’isoler de l’air, et stopper l’alimentation du feu. Ce type d’extincteur va contrer les feux de classes A et B
  • Les extincteurs à poudre contiennent un produit chimique qui agit par étouffement des flammes, en isolant le combustible. Ils contrent les feux de gaz d’intensité conséquente (classe C) ainsi que les feux de classes A et B.
  • Les extincteurs à gaz agissent par refroidissement en baissant drastiquement le taux d’oxygène dans l’air. Ils sont efficaces pour lutter contre les petits feux de gaz, de liquides ou encore de solides soit pour les feux de classes B et E.
  • Les extincteurs à mousse diffusent une mousse lourde qui réduit à néant tout risque de redémarrage des flammes. Ce type d’extincteur est efficace pour les feux de classe A.

Quels sont les différents types de détecteurs automatiques d’incendie ?

Il existe plusieurs types de détecteurs qui se divisent en 2 catégories principales : les détecteurs de fumée et les détecteurs de chaleur.

  • Le détecteur de fumée (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée ou DAAF) possède un capteur photoélectrique, dont la chambre optique détecte la fumée. L’alarme se déclenche donc en cas de fumée trop importante dans le secteur où il est installé.
  • Le détecteur de chaleur, en revanche, est conçu pour repérer la chaleur émise par la combustion de matériaux. Il ne se déclenche qu’au-delà d’un certain seuil de température.

Quel est le rôle d’un défibrillateur ?

Le défibrillateur automatisé externe ou DAE est une technologie permettant d’analyser l’activité cardiaque d’une victime et d’administrer éventuellement un choc électrique externe appelé défibrillation afin de faire repartir l’activité du cœur.

Le défibrillateur a un rôle central dans les gestes de réanimation. D’abord, il analyse le rythme cardiaque d’une personne ce qui permet de savoir si les battements du cœur sont anarchiques comme dans le cas d’une attaque (ou crise cardiaque). Ensuite, le défibrillateur peut administrer un choc électrique ce qui permet de revenir à des battements plus réguliers.